Poèmes

Chevaux

par Géo Norge

Norge

Chevaux par les quatre fers
Qui font quatre feux de race.
Chevaux, endroit comme envers.
Chevaux sur les quatre faces.

Sortis d'où ?
Sortis des mers
Dont leur vient cette encolure.
Ces bourrasques dans les nerfs
Et cet orgueil de nature ;

Si bien que l'écume en fête
Leur monte encore au jabot
Quand ils prennent le galop
En secouant leurs tempêtes.

Janviers mordent, juins embaument.
Cités choient de crête en val
Et le temps sur les royaumes
Avance à pas de cheval.

Amours, labours et tambours.
En route, charrois des âges :
Les grands chevaux de toujours
Vous tirent jusqu'aux nuages.



Poème publié et mis à jour le: 29 juin 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top