Chanson du Jour et de la Suivante Nuit, Robert Desnos
Poèmes

Chanson du Jour et de la Suivante Nuit

par Robert Desnos

Ils se rencontrent à minuit

Ils s'embrassent en silence

Ils s'étreignent jusqu'au matin

Tout le jour passe et la suivante nuit

Et le jour suivant tout pareil

Le jour au jour et la nuit à la nuit

Ils échangent les fleurs d'amour

Ils échangent les herbes odorantes

L'estragon du rêve et le cerfeuil de la tendresse

Tout le jour passe et la suivante nuit

Et le jour suivant tout pareil

Le jour au jour et la nuit à la nuit

Et puis ils cassent leurs verres vides
Sur les bouteilles qu'ils vidèrent
Et vident encore d'autres bouteilles

Tout le jour passe et la suivante nuit

Et le jour suivant tout pareil

Le jour au jour et la nuit à la nuit

Et puis ils dorment avec fureur

Les lèvres ensanglantées lui du sang d'elle

Elle de son sang à lui

Tout le jour passe et la suivante nuit

Et le jour suivant tout pareil

Le jour au jour et la nuit à la nuit

Ils se rencontrent à minuit

Les lèvres ensanglantées lui du sang d'elle

Et vident encore d'autres bouteilles

Ils s'embrassent en silence

Ils échangent des herbes odorantes

Et puis ils cassent leurs verres vides

Tout le jour passe et la suivante nuit

Et le jour suivant tout pareil

Le jour au jour et la nuit à la nuit

Celle-là qui fit cette chanson

N'est pas prête à casser son verre

Son verre est toujours plein toujours pleine sa bouteille

Et qui donc qui lui remplit le verre et la bouteille?

Celui-là qui change chaque jour la forme des étoiles,

Un cœur battant solide sous un sein frémissant

Frémissant tout le jour et la suivante nuit

Et le jour suivant tout pareil

Le jour au jour et la nuit à la nuit



Poème publié et mis à jour le: 16 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top