Ceste Nuict ne Nous est Point Nuict, Jean de Boyssieres
Poèmes

Ceste Nuict ne Nous est Point Nuict

par Jean de Boyssieres

Elle nous est une journée :

La nuict n'est encor retournée,

Ton œil au lieu du soleil luit.
Diane qui les ombres suit

Est or' d'un noir environnée,

Et ennemie d'himenee,

Pour nous séparer loing s'enfuit.
Ne te haste, chaste déesse,

N'interromps point nostre caresse,

Pour la vistesse de ton cours,
M'amie avant que le jour vienne,

Que je sois tien que tu sois mienne

Renduz contens de noz amours.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top