Carmen poème de Martineau Philippe
Poèmes

Carmen

par Martineau Philippe

Comment savoir
si tes cheveux au vent
ont un cœur de tourterelle...
ou un nid de frelons ?

Comment savoir
si tes yeux tant rêvés
ont l’autre part du rêve...
ou ne sont que deux plaies ?

Comment savoir
si tes lèvres carmin
préparent un baiser...
ou un cri de douleur ?

Comment savoir
si ton sang d’aquarelle
est celui qui me peint...
ou celui que je perds ?

Extrait de: 
POEMES TRADUITS DU SILENCE


Poème publié et mis à jour le: 19 aot 2018

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top