Poèmes

Balade a Vers a Responces

par Christine de Pisan

Amours, escoute ma complainte?

Or dis: qu'as tu? de quoy te plains?

De toy par qui je suis destraintte.

Tort as quant de ce te complains?

Non ay voir, car ma joye estains.

Joye en aras s'en toy ne tient?

Trop crain le grant mal qui en vient.

Pense au bien, non pas au dommage?

Vueille ou non, d'un seul me souvient.

Aime le; si feras que sage.

Veulz tu que j'aime? est ce contrainte?

C'est drois quant ton cuer est attains.

Sera ce cil qui m'a estraintte?

Ouïl, car de tout bien est pleins.

Je n'ay donc pas tort si je l'aims?

Non, car chascun a bon le tient.

Mais se mon honneur ne soustient?

Si fera voir, c'est son usage.

Or m'en di ce qu'il apartient?

Aime le; si feras que sage.

Raison me met en trop grant crainte?

Ne la croys, joye toult a mains.

Tu m'as vers elle en guerre enpainte?

Desconfis la, joing moy les mains.

Honneur dit qu'en vauldroie mains?

Il ment, chascun bon en devient.

Fait et donc amer me convient?

Ce te sera grant avantage.

Que feray donc se cil revient?

Aime le; si feras que sage.

Princes gentilz,
Amours me tient?

Il apertient bien a ton aage.

Un bel ami mon cuer retient?

Aime le; si feras que sage.



Poème publié et mis à jour le: 12 juillet 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top