Aux Abords du Vieux Refuge poème de Blanchemain Dominique
Poèmes

Aux Abords du Vieux Refuge

par Blanchemain Dominique

Matin au pas argenté
Larmes des feuilles ruisselantes
Dans le mouvement aléatoire
De la brise traversière

Flaveur des fleurs
En ouverture sur le chemin
Absorbant la rosée
Avant sa résorption souterraine

Les lèvres frissonnent
Pour mieux conquérir les replis
Des émotions indécises du jour

Et les âmes ruissellent en songe
Perdues dans les vibrations
De l'enclume bourdonnante des désirs

Mai 2017


Poème publié et mis à jour le: 02 juin 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top