Poèmes

A Henri Bossanne

par Paul Verlaine

Paul Verlaine

Bon imprimeur de la première édition

De
Dédicaces,
Vous vîntes à
Paris dans une intention

Des plus cocasses :

S'agissait de me voir, de m'interviewer

Pour, la province.
Apprendre ce que pouvait agir et rêver

Ce moi si mince.
Or il advint qu'au jour où j'eus le cher plaisir

De vous connaître.
J'étais chez moi. rideaux tirés sur la fenêtre.

En manches de chemise et chaussons de loisir.

Avec deux femmes ! ! !
Et vous : «
Ce n'est donc pas ce prince des infâmes ! »



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top