Poèmes

Voyages

par Jules Supervielle

Jules Supervielle

Je ne sais que faire aujourd'hui de la
Terre

De ce pic en
Europe, cette plaine en
Australie

Et de cet orage en
Californie.

Cet éléphant qui sort tout ruisselant du
Gange

Il me mouille en passant mais n'a rien à m'apprendre.

Que peut l'œil d'un éléphant devant l'œil d'un

homme sensé
Et dans la force de l'âge?

Je ne sais que faire de ces femmes un peu partout
Sur la
Terre plus ronde qu'elles.
Femmes, allez à vos occupations
Ne vous mettez pas en retard.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top