Poèmes

Votre Visage

par Marie-Claire Bancquart

Votre douceur n'est pas ce qu'on pourrait attendre

D'un blé tardif

D'un grand tableau de sève

Gonflé

Sur les plants d'aubergine

Le sol mincit

On voit

Comme des pierres émaciées

C'est une fin d'amour

Entre

Un pays

Et le nom du pays soudain évacué par les oiseaux

Votre douceur attend la pluie de feu qui vous érodera:

Les argiles craquelées,

Votre visage,

Jusqu'à l'os. (Votre visage jusqu'à l'os)



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top