Poèmes

Vers Chiron

par Jacques Ceaux

Glacis en vie morte

écran plat du jour

vitreuse lumière en

linge de vieille lune

où est l'archange l'enfant

aux cheveux blancs,

qui clos de l'intérieur

et ouvre aux temps

viendra maillon l'ultime

à la croisée radieuse

emplira au pignon de l'âge

ma grange immense aux félicités



Poème publié et mis à jour le: 25 mai 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top