Poèmes

Tremplin

par Michel Butor

Depuis l'oeil

Depuis l'aube elle a cheminé

Depuis son enfance elle a traversé les frontières

Franchi les océans pour nous rencontrer

Franchi les tempêtes pour nous apporter

Les rameaux les roseaux les étamines

Nous révéler les cercles de son écriture

Les graines de son histoire et les planter

Les graines de son errance et les soigner

Dans son atelier les peindre

Dans les rues de notre capitale

Entre les pierres du jardin de son ermitage

Les graines de ses espoirs entre les pierres

Du palais de ses souvenirs puis les cueillir

Pour les rapporter à travers les perturbations

Les annoncer en dépit des conflagrations

Jusqu'aux rivages des égarements

Jusqu'aux sources du lendemain

Jusqu'aux ramages des émaux

Jusqu'à la paix



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top