Poèmes

Sentir le Beau Temps

par Abderrahmane Amalou

Partir avec le beau temps
Comme seul rêve interrompu
Qui prépare la table d'hôte
Fleurie de paroles sans vent,
Sans goût de fruit défendu,
Sans doigt pointé vers la porte!

Rendre le temps plus épicé,
Prendre le temps de digérer
La relation du silence,
La franchise du soupçon,
La nage en contre courant,
La course dans tous les sens...

Parti avec le beau temps
Comme ami le rêve sans nom
Qui raconte un autre lieu
Que jamais n'ont vu les yeux:
L'écho d'un chant lointain
S'en va mais toujours revient!

Extrait de: 
Sentir le beau temps (Extrait- Editions Nounou Algérie,2010)

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top