Poèmes

Seigneur, il arrive pimpant, le pas alerte

par Jean-Michel Bollet

Il est attendu la plaine donne l’alerte
Avec monts bois vallées passant du vert à l’or
Et du blond rougissant sous ses yeux c’est alors
Qu’il arrive pimpant seigneur au pas alerte

Fleurs et plantes saluent son analyse experte
Préconisant qu’il leur faut pour plaire au milord
S’embellir encore un pétale s’étale or
Il doit se ressaisir ou courir à sa perte

Les oiseaux de l’été soumis à son aura
Chantent timidement demain l’automne aura
Le désagrément de faire un grand nettoyage

De ces beautés vieillies sous leurs jolis habits
Ravissant leurs amis tant sidis que rabbis
Venus les admirer après un long voyage.

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top