Poèmes

Rendez-Vous

par Jacques Gourvennec

La raison qui me traîne, à l'idée qui te touche
Tes yeux en souvenir, les aimants de ta bouche
Ton regard épousé, mes secondes qui gloussent
Ton soleil de midi... là où le cœur se couche

Ta langue qui me colle un timbre à ton royaume
Ton ciel qui m'enlève accroché à l'atome
La couleur de ta peau
Et le prétexte de tes seins
La fleur à ton épaule où baille ton destin

La folie qui m’emporte et le feu que tu danses
Mes mains imaginées et ton cul qui balance
Tout le bleu sous son Jean, dans ma tête à l’envers
L'alphabet dans le nid d’une langue étrangère

Nos regards assassins qui ne paient pas de mine
Le ciment de tes seins et tes joutes câlines
Un voyage allongé pour unique partance
L’inconscience du geste et mes draps qui te pensent

La boucle à tes cheveux qui pointe une clôture
L’invisible à mon front qui sonde la mesure
De ta ligne de hanche en fine signature

Ton sourire allumé des éclats du mensonge
La blanche vérité de tes dents qui me rongent
Mes cheveux délavés et de pâles grisailles
La porte qui t'enferme et la rue qui se taille

La foule en commissure en baiser sur ta bouche
Un jour éclaboussé
Mon écriture louche
Mon rêve qui te touche, en vers, en stéréo
Ta lèvre insinuée, mouillante de ses mots

Le centième d'un monde une part de mémoire
Un insecte à ta main même pas une histoire
L'espace où te garder
Un peu de tes distances
Les stances d'un baiser au-delà du silence
D’un rendez-vous… de toi

(à Z.)

Extrait de: 
Poète sale type

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top