Rencontre de Vénus et D'adonis, Jean de la Fontaine
Poèmes

Rencontre de Vénus et D'adonis

par Jean de la Fontaine

Jean de La Fontaine

Elle trouve
Adonis près des bords d'un ruisseau;
Couche sur des gazons, il rêve au bruit de l'eau.
Il ne voit presque pas l'onde qu'il considère :
Mais l'éclat des beaux yeux qu'on adore en
Cythère
L'a bientôt retiré d'un penser si profond.
Cet objet le surprend, l'étonné et le confond; admire les traits de la fille de l'onde:
Un long tissu de fleurs, ornant sa tresse blonde,
Avait abandonné ses cheveux aux
Zéphyrs ;
Son écharpe, qui vole au gré de leurs soupirs.
Laisse voir les trésors de sa gorge d'albâtre.
Jadis en cet état
Mars en fut idolâtre.

Rien ne manque à
Vénus, ni les lis, ni les roses.
Ni le mélange exquis des plus aimables choses,
Ni ce charme secret dont l'œil est enchanté.
Ni la grâce, plus belle encor que la beauté.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top