Plus de raison et tous absents poème de Belhamisi Sadek
Poèmes

Plus de raison et tous absents

par Belhamisi Sadek

« L’espace Schengen » en réalité n’est pas nouveau
Il existait déjà à l’aube de l’humanité, les frontières
Alors ignorées quand le monde était bien plus beau.
Tous les malheurs humains, ces vagues de guerres,
.
Comme celles de l’océan à l’éternité destinées,
Monstrueusement soutenus par un diable, l’argent.
Scandale des OGM, richesses des pauvres pompées
Un plan ficelé, un complot mûri depuis longtemps.
.
Ô combien facile détruire pays, armées entières écraser.
L’Homme par la force ne pourra tout vaincre, une utopie.
S’il ne changeait lui-même, il ne pourra certainement briser
tout comme muraille se dressant, une quelconque idéologie.
.
Depuis des lustres il a, raison complètement perdu,
Ses dirigeants, communauté internationale, Élite, absents.
La moindre des leçons, l’Homme n’a jamais retenu
De toute l’histoire, tous les malheurs vécus ni le sang.
.
Belhamissi Sadek le 05.11.2017


Poème publié et mis à jour le: 06 novembre 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top