Poèmes

Pas Plus Loin

par Pierre Reverdy

Pierre Reverdy

Dans le cirque

Les boulevards réduits à presque rien
Des visages blafards

Des coins de rue

Une manche qui flotte
La pluie descend des toits vernis

Mêlée aux feuilles
Et les cris des passants

Montent de branche en branche
On dirait que c'est le soir qui vient
Ces lumières on dirait des tentes qui s'allument
Et tout ce qui remue dans ce carré fuyant
Des hommes mesurés
Des gens plus bas que larges
Le monde vu d'un peu plus loin
Sous un autre angle



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top