Poèmes

Pales

par Côme Coudrier

J'aime les éoliennes
Qui s'élancent et brassent
Les alcools de la plaine
Sublimes et délassent.

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top