Poèmes

Nuit

par Pierre Reverdy

Pierre Reverdy

Derrière la porte où je suis caché
Le soir tarde à venir

Je regarde le ciel par cet œil en losange

Minuit

Les avions de feu sont presque tous passés
A travers les signaux d'alarme

Il y avait dans ma poche une arme

Une aile qui battait moins haut

Le lune retenant ses larmes

Et des rires moqueurs dans les plis du rideau



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top