Poèmes

Nature et Joies de la Vie

par Pierre de Ronsard

...
C'était au mois d'avril,
Francine, il m'en souvient,
Quand tout arbre fleurit, quand la terre devient
De vieillesse en jouvence, et l'étrange arondeUe
Fait contre un soliveau sa maison naturelle,
Quand la limace, au dos qui porte sa maison,
Laisse un trac sur les fleurs, quand la blonde toison
Va couvrant la chenille, et quand, parmi les prées,
Volent les papillons aux ailes diaprées,
Lorsque fol je te vis, et depuis je n'ai pu
Rien voir après tes yeux que tout ne m'ait déplu...


Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top