Poèmes

Muriel

par Paul Neuhuys

Une histoire bien naturelle est l'histoire de
Muriel

la fleur qui devient fruit dont le pistil s'arrondit

le père hurle: nom de nom nous diras-tu quel est son nom?

de qui est-ce? de qui est-ce? mutisme de la grossesse

Conduite devant le juge le juge des fleurs flétries:


Comment voulez-vous que je sache sanglote la pauvre
Muriel

ils étaient sept à me vouloir pousser jusqu'au septième ciel...

Monsieur le juge se fâche la menace du fouet

— mais nous, dit
Muriel, on ne lâche pas si vite le paquet.

La poule s'accroupit qui demande le coq pour qu'à cor et à cri il la coquelicote

Tu as encor sorti

ton ce qui plait aux dames

pour faire le poly-

et le phanérogame?

Face au même dragon le dragon mécanique
Siegfried est un
Jason un
Jason germanique

Aimez-vous tant que ça cette littérature où tout n'est que crachat excrément pourriture?

Hamlet du romantisme étincelant causeur il meurt d'un rhumatisme d'un rhumatisme au cœur



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top