Liens, Guillaume Apollinaire
Poèmes

Liens

par Guillaume Apollinaire

Guillaume Apollinaire

Cordes faites de cris

Sons de cloches à travers l'Europe
Siècles pendus

Rails qui ligote^ les nations

Nous ne sommes que deux ou trois hommes

Libres de tous liens

Donnons-nous la main

Violente pluie qui peigne les fumées

Cordes

Cordes tissées

Câbles sous-marins

Tours de
Babel changées en ponts

Araignées-Pontifes

Tous les amoureux qu'un seul lien a liés

D'autres liens plus ténus
Blancs rayons de lumière
Cordes et
Concorde

j'écris seulement pour vous exalter
O sens â sens chéris

Ennemis du souvenir
Ennemis du désir

Ennemis du regret

Ennemis des larmes

Ennemis de tout ce que j'aime encore



Poème publié et mis à jour le: 02 dcembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top