Poèmes

Liberté

par Abdellatif Laâbi

Ton nom peu importe

Dame-des-Douleurs dans l'absence torride

se dénudant

à l'aube incorruptible

fulgurante comme le sein impétueux de l'aimée

Peu importe ton nom

terre où vivre après le déluge du sang insomniaque

phénix migrateur

éparpillant les cendres de la mort lente

sur les champs magnétiques du souvenir

Ton nom peu importe

si tu es dégel d'aurores boréales

dans le rêve prémonitoire du prisonnier rebelle

si tu es cascade de fraîcheur

dans le désert des nuits claquemurées

Dame-des-Douleurs

Terre

Phénix migrateur pour toi relever

la tête face à la courbe de l'horizon restitué pour saluer ta résurrection secrète


Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top