Les Pierres Domestiques, Jean Arp
Poèmes

Les Pierres Domestiques

par Jean Arp

les pierres sont des entrailles
bravo bravo
les pierres sont des troncs d'air
les pierres sont des branches d'eau
sur la pierre qui prend place de la bouche
pousse une arête
bravo
une voix de pierre
est tête à tête
et pied à pied
avec un regard de pierre les pierres sont tourmentées comme la chair
les pierres sont des nuages
car leur deuxième nature
danse sur leur troisième nez
bravo bravo
quand les pierres se grattent
les ongles poussent aux racines
les pierres ont des oreilles
pour manger l'heure exacte
sur le nuage qui prend place de la tête
pousse un nez naturel
les ongles des regards grattent les racines de la nature
des pierres poussent et dansent sur les nuages
bravo bravo
les oreilles poussent aux racines
la troisième pierre mange de la chair d'air
la deuxième pierre mange des pieds
bravo bravo bravissimo les arêtes ont une voie d'eau
quand les pieds dansent sur les têtes les ongles poussent aux pierres
les heures se grattent
bravo
les entrailles sont des racines
les pierres sont des têtes
la nature est exacte
les pieds qui dansent sur les branches de chair
ont un regard tourmenté
un regard d'entrailles d'heure
sur la place de la nature pousse un pied
bravo bravo bravo bravo
les oreilles les nez les bouches les têtes les pieds sont des pierres.

Extrait de: 
La poésie surréaliste, Poèmes 1917/1935



Poème publié et mis à jour le: 11 juin 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top