Les Fourriers D'amours M'ont Logé par Charles D'orléans
Poèmes

Les Fourriers D'amours M'ont Logé

par Charles D'orléans

AmourCharles d'Orléans

Les fourriers d'Amours m'ont logé
En ung lieu bien à ma plaisance,
Dont les mercy de ma puissance,
Et m'en tiens à eux obligé.

Afin que tost soit abregé
Le mal qui me porte grevance,
Les fourriers d'Amours m'ont logé
En ung lieu bien à ma plaisance.

Desja je me sens alegé,
Car acointié m'a Esperance,
Et croy qu'amoureux n'a en France
Qui soit mieulx que moy hebergé.
Les fourriers d'Amours m'ont logé.

Extrait de: 
Chansons


Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top