Poèmes

L'Ecole de la République

par Krief Isabelle

Fut un temps où l’Education comptait,
L’avenir des enfants passait en premier

L’Ecole offrait de quoi écrire, lire, et compter.
Même pour les cancres, c’était noël, en fin d’année.

Fut un temps, où chaque enfant de France
Pouvait espérer recevoir sa chance,

La République, c’est la Liberté !

Elle dotait chaque enfant d’un tablier,
Faisait que chacun puisse y arriver.

Aucun des enfants n’était oublié,
Même les cancres avaient le droit d’y aller.

Fut un temps, où chaque enfant de France
Pouvait espérer recevoir sa chance,

La République, c’est aussi l’Egalité.

Il n’est pas loin, ce temps où elle offrait
De quoi étudier, sans être jugé,

Prenait ses enfants, et leurs diversités,
Sans discrimination, pour les éduquer.

Fut un temps, où chaque enfant de France
Pouvait espérer recevoir sa chance,

La République, c’est la Fraternité !

Hélas, un jour les choses ont changé,
Certains mots sont devenus coutumiers

Discrimination et diversité
Ont fait partie de notre société

Commença, pour chaque enfant de France,
Le manque d’espoir de recevoir sa chance,

La République a oublié la Liberté !

Notre Ecole n’offre plus de tablier,
Pour que chacun puisse y arriver,

Elle n’offre plus de quoi étudier,
Plus de cadeau de noël en fin d’année,

Commence, pour chaque enfant de France,
Le manque d’espoir de recevoir sa chance,

La République a oublié l’Egalité !

Pour que seuls, les meilleurs, soient les premiers
Les cancres, dehors, ont été jetés

La République a voulu séparer
Ce qu’on appelle le bon grain de l’ivraie

Chacun de nous se souvient du temps,

Où notre beau pays, la France,
Offrait à chaque enfant sa chance

La République a oublié la Fraternité

Et l’on se souvient que par le passé,

Chaque enfant de France
Pouvait recevoir sa chance,

Au nom de la Liberté, de l’Egalité et de la Fraternité

Extrait de: 
Recueil d'une poétesse Tome 1

Que Pensez-Vous de ce Poème?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top