Poèmes

L'arbre de vie.

par Langlet Serge

L’arbre de vie.
Sur l’arbre de la vie, je ne suis qu’une feuille,
Je suis né, j’ai grandi, j’ai vécu et vieilli,
Et j’attends chaque jour que le vent froid me cueille,
Puis m’emporte avec lui, au pays de l’oubli.

Tous ces beaux souvenirs, ces images si belles,
Gravés au fond du cœur comme trésors précieux,
On les ramassent un jour, au sol et à la pelle,
À peine a-t-on le temps de leur dire adieu

Adieu souvenirs d’une existence entière,
Les enfants, les parents, ainsi que les amis,
Il faudra les quitter, pour devenir poussière,
S’effaçant chaque jour un peu plus de leurs vies.

Nous sommes de passage et c’est notre destin,
Mais il faut les aimer du plus fort que l’on peut,
Poursuivre malgré tout son intime chemin,
Car le vrai bonheur c’est de les rendre heureux.

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top