Poèmes

L'Amour et L'Amitié

par Bernard Chevalier de Bonnard

Amour

Fils des sens et tyran des cœurs,

Tendre, brillant, vif et volage,

Nourri de plaisirs et de pleurs,

L'Amour est le dieu du bel âge.

L'Amitié paisible a son tour;

Ses dons sont les fleurs de l'automne ;

Son règne dure plus d'un jour,

Et promet moins qu'il nous donne.

Aux premiers rayons du printemps,

On voit la rose purpurine

Flatter les yeux quelques instants,

Et se flétrir sur sa racine.

Moins orgueilleuse en sa couleur,

L'immortelle, plus tard éclose,

Des hivers bravant les rigueurs,

Voit cent fois l'âge de la rose.



Poème publié et mis à jour le: 12 juillet 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top