L'Amour Comment poème de Serge Pesquet
Poèmes

L'Amour Comment

par Serge Pesquet

Amour

Ne jures pas! Ne promets rien
Le temps est un menteur déplorable
Je te dépose là ma rose préférable
J'appartiens au passé et toi à demain.

J'attelle mn sac à dos. Oui ce matin je pars
Avec ma foule d'ombres, me plier sur une table
noyer mon esprit de liberté probable
où charge son fusil mon coeur en retard.

Je gardes de tes yeux, ton visage, ton parfum
comme un gibier, du ciel, un spectre formidable
pris entre les dents de chiens redoutables
Ensemble, nous étions le monstre et l'humain.

Ni mers ni océans ne peuvent nous réunir
Ni soleils ni trésors ne peuvent plus s'unir
Je passe comme un voleur sans faire de bruit
Te consoler un peu dans cette courte jeunesse

A l'aube, je partirai sans faire de promesses
magique tel un flambeau éxilé de ta vie
et qui sait... si peut-être je te verrai demain
passer comme un ange en cet hiver ami

Et qui sait, si tes lèvres, du fond de leurs abris?
causeront jamais à mes oreilles farouches
Et leur diront un jour ce qu'on entend la nuit
Battre dans nos coeurs où l'amour s'éffarouche.

Extrait de: 
2017, Serge Pesquet


Poème publié et mis à jour le: 23 juillet 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top