Poèmes

Laisse Poire Tomber

par Pommier Gilbert

Laisse poire tomber de secrète volupté
Dans la bouche fondante d’une sangsue alitée ;
Sur un nid de pierre en copeaux débités
Un coq de bruyère s’est demain allongé.

Est-ce passe intime par tes mains cha(t)-hut(t)ée,
Qui sur mon corps dévoile ce bestiaire adulé ?
Baie de chevrotine à dessein bien placée,
Là où nul cœur ne l’en pourra déloger.

Lièvre fou de l’automne, éblouissant batik
D’une rousseur tachetée en forme de viatique
Sur la forêt en fleurs d’une douce ère au tiques

Piquaillant sonnaillant sonne tout sonne l’heure
Du sonnet guerroyant à la brune douceur
D’une toison à-doré(r)(e)de brûlante chaleur !

Extrait de: 
Confidences

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top