La Statue de Platre, Raymond Queneau
Poèmes

La Statue de Platre

par Raymond Queneau

Sur un fond violet l'arc-en-ciel
Subtil dévoile l'essentiel
D'un rêve né du crépuscule
Rêve de morts qu'on cmascule

Le3 fusées de toute couleur
Accomplissent leur trajectoire
Et l'affiche du cinéma
Invite à goûter l'aventure

Pour récompenser l'arlequin
De (leurs noires les étrangères
Ornent l'étonnant vilebrequin
Qui troua la jeune épicière



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top