La Plaie Guérie poème de Moulay Cherif Chebihi Hassani
Poèmes

La Plaie Guérie

par Moulay Cherif Chebihi Hassani

Errant dans mon chemin
Je quête mon destin
A travers les étroites ruelles
Et les longues venelles.

Prostré par l’émotion
D’une profonde déception
Je me sentais un myope
Qui devant lui tout s’achoppe.

Désespoir, telle est ma raison
En ce début de la saison
Alors que le soleil de ma joie
A promis d’éclairer mon émoi.

La brume altère mes jours d’espoirs,
Me laisse broyer du noir,
Répandre de chauds pleurs
Qui irritent mon cœur.

Dans ma destinée de mélancolie,
Une lueur d’espoir m’a souri,
Une âme m’a ravi
Et de ma plaie m’a guéri.

Mon amertume est oubliée.
Le sourire s’est restitué.
Dans mon avenir prochain
Je serai serein.

Extrait de: 
Errant dans mon chemin Je quête mon destin A travers les étroites ruelles Et les longues venelles. Prostré par l’émotion D’une profonde déception Je me sentais un myope Qui devant lui tout s’achoppe. Désespoir, telle est ma raison En ce début de la saison Alors que le soleil de ma joie A promis d’éclairer mon émoi. La brume altère mes jours d’espoirs, Me laisse broyer du noir, Répandre de chauds pleurs Qui irritent mon cœur. Dans ma destinée de mélancolie, Une lueur d’espoir m’a souri, Une âme m’a ravi Et de ma plaie m’a guéri. Mon amertume est oubliée. Le sourire s’est restitué. Dans mon avenir prochain Je serai serein.


Poème publié et mis à jour le: 27 mars 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top