La Eoute de la Révolte, Louis Aragon
Poèmes

La Eoute de la Révolte

par Louis Aragon

Louis Aragon

Ni les couteaux ni la salière
Ni les couchants ni le matin
Ni la famille familière
Ni j'accepte soldat ni
Dieu
Ni le soleil attendre ou vivre
Les larmes danseuses du rire
N-I ni tout est fini

Hais
Si qui ressemble au désir
Son frère le regard le vin
Mai le cristal des roches d'aube
Mais moi le ciel le diamant
Mais le baiser la nuit où sombre
Mais sous ses robes de scrupule
M-É nié tout est aimé



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top