L'homme Brutal Époint D'une Ame Pleine, Jean du Clicquet de Flammermont
Poèmes

L'homme Brutal Époint D'une Ame Pleine

par Jean du Clicquet de Flammermont

L'homme brutal époint d'une ame pleine
A débouché : il n'y a point de
Dieu,
Ce qui se fait en haut, ou ce bas lieu,
Au gré du sort ses changemens demeine,

Trouvons, baillons à nostre douce
Reine
Tous ses plaisirs, et crevons au milieu,
La roue un coup arrachée a l'essieu,
Cas est le dard de la parque inhumaine.

Ha malheureux le drap abonde encor
Chez le drapier ! vous trouvères la mort,
Non de tel front que votre œil se la songe,

Aux dois tranchans des rasoirs emolus,

Déjà sa gorge un sepulchre ouvert, plonge,
Genne éternelle, en vos ventres polus.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top