Je Respecte la Nuit, Raymond Queneau
Poèmes

Je Respecte la Nuit

par Raymond Queneau

La nuit était plus nuit l'ombre était plus nocturne maintenant ce qui luit c'est la nuit dans la nuit la lumière s'étend du plafond de ma turne jusqu'à l'ombre du ciel
au fin fond de la nuit la fenêtre est ouverte et la loi taciturne périt avec l'avion qui saccageait la nuit la sirène se tait mais moi fils de
Saturne je ferme mes volets et respecte la nuit



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top