J’aimais Ce Moment de Pudeur, Michel Houellebecq
Poèmes

J’aimais Ce Moment de Pudeur

par Michel Houellebecq

J’aimais ce moment de pudeur
Delphine, où tu ouvrais ton coeur,
Cette pudeur de sentiments
(C’était l’extase, tout simplement).

Nous pourrirons dans l’herbe douce,
Nous nous souviendrons de nos jours
Nos pauvres organes dans la mousse
Revivront ces moments, toujours.

Je le dis, et je n’y crois pas
Car je connais les asticots
Et les vers blancs, Calliphora,
Ils ne nous laisseront que les os.

Je le dis, et je n’y crois pas
Mais j’aimerais que ce soit vrai
Ce monde où les gens revivraient
(Chansons d’amour, etc.)

Extrait de: 
Configuration du Dernier Rivage



Poème publié et mis à jour le: 07 juin 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top