Poèmes

Illusoire Imaginaire

par Joh Hope

Dans l'antre de tes ténébreux
mais évocateurs silences;

Je plonge sans aucun filet
avec une infinie confiance;

Puisque sur tes paroles invisibles
Se fixe mon regard en transe;

S'enivrant jusqu'à la lie
de ces précieuses perles
issues de ton inconscience;

Malgré ton incroyable persuasion
A vivre
dans cette totale abstinence;

Car bien que tu possèdes cet altruisme
Allié à ce charisme exceptionnel;

Tu n'en demeures pas moins
Cet « Arbre sans Ecorce »
Aux racines si frêles!!!!

Comment peux-tu donc te perdre
Sur les chemins de traverse
De cet illusoire imaginaire;

En sachant qu'il t'entraînera,
Inéluctablement,
Vers cet éternel bras de fer?

Ignorerais-tu donc
A quel point je mesure
L'extraordinaire chance;

De pouvoir me fier
En toute circonstance
A cet inouï sixième sens?

"Illusoire imaginaire"
Copyright joh hope, 15.01.2012

Extrait de: 
Recueil: "D'Ombre et de Lumière"

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top