Poèmes

Foyer

par Côme Coudrier

J'habite ce quatrain
Ni maison ni jardin
Où vacille en l'âtre un
Paysage incertain.

Extrait de: 
Homo ignorans

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top