Poèmes

Fleurs

par Adrien Correia

Les fleurs d'hier dans la chambre du temps
Esprits rampants
Bras séculaires et portes mortes.

Les minutes dévorent le mur de la conscience
L'ignorance n'a pas de canines.

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top