Poèmes

Fin D'été

par Amélie Paris

Un soir, tard,
Sur un air de guitare,
Elle ferma les yeux
Dans ce temps grisailleux.

Encore une nuit
Aux pensées infinies,
Qui rongent son âme
Dans cette ambiance infâme.

Un enième moment,
Par ce maudit temps,
Ses larmes coulent,
Elle s'allonge, son univers s'écroule.

Elle ne vit pas au présent,
Elle sait ce qui l'attend,
Elle continue de penser à lui
À l'infini…

30/08/2015



Poème publié et mis à jour le: 26 janvier 2016

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top