Poèmes

Film

par Ljb

Amour

Moteur ! Ils glissent sur le chemin,
Les yeux dans les yeux, main dans la main.
Sous le regard protecteur des frênes,
Ils effacent les douleurs lointaines.

Délicat instant où les tourments
S'effacent, ils sont là, s'embrassant,
Oubliant que le vent les caresse
En un parfum de délicatesse.

Les corps se serrent, les cœurs s'envolent.
Tout est dit sans aucune parole ;
Le temps n'existe plus, ils s'élèvent...

Coupez ! Un mot et tout les sépare.
La réalité fauche le rêve
Et chacun de son côté repart.

Extrait de: 
Lettres envolées Sur le chemin éperdu Entre Ciel et Terres

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top