Poèmes

Falparsi

par Louis Aragon

Louis Aragon

a
Marcel
Noll

La nature éternelle
Me réchauffe en ses seins
L'heure et ma ritournelle
Sont mes deux médEcins

Dansez dansez danseuse
Voici le temps d'aimer
D'aimer sous les yeuses
Comme au bord de la mer

La chaleur enivrante
Me monte jusqu'aux yeux
Mon âme fulgurante
S'élève jusqu'aux cieux


Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top