Poèmes

Descendent les flocons en bataillons

par Jean-Michel Bollet

Tes flocons descendent du ciel par millions
En longs bataillons d’une armée silencieuse
Sur le pont d’Avignon, la ville de Lyon
Et sur la région dite licencieuse

Tu viens faire la paix avec une douceur
Désarmant les lutteurs, endormant la vitesse
De tout agitateur de noirceur de rousseur
Drapée dans la blancheur que vêt la politesse

Sidérés se figent le bruit et la rumeur
Anesthésiés par la densité polaire
De tes flocons légers qui vont d’étale humeur
Chagriner un été empli d’astre solaire

A Dieu renoncule et martre et chant du grillon
Ver de terre et toit rouge et plaine gracieuse
Recouverts de toi neige avant qu’un papillon
Sorte de son cocon sa prison précieuse.

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top