De la Paix Traitée a Cambrai par Trois Princesses, Clément Marot
Poèmes

De la Paix Traitée a Cambrai par Trois Princesses

par Clément Marot

Dessus la terre on voit les trois
Déesses,
Non pas les trois qui après grands liesses
Mirent au monde âpre guerre et discord :
Ces trois ici avec paix et accord
Rompent de
Mars les cruelles rudesses.

Par ces trois-là, entre tourbes et presses,
La pomme d'or causa grandes oppresses :
Par ces trois-ci l'olive croît et sort
Dessus la terre.

S'elle fleurit, sont divines largesses ;
S'elle flétrit, sont humaines sagesses :
Et en viendra (si l'arbre est bon et fort)
Gloire à
Dieu seul, aux humains réconfort,
Amour de peuple aux trois grandes
Princesses
Dessus la terre.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top