Comme un Enfant, Gérard Bocholier
Poèmes

Comme un Enfant

par Gérard Bocholier

Il avait appris à reconnaître
Dans le crible de la lumière
Son reflet le plus tendre,
L'orage futur à ces doigts roses
Qui s'étirent dans le couchant,
Et l'ombre toujours prête
Derrière la haie, serrant la corde
Aux terribles désirs de chair.

Mais il restait comme un enfant
Qui pousserait la dernière porte
De la douleur avant le ciel.



Poème publié et mis à jour le: 14 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top