Poèmes

Comme Deux Cygnes Blancs

par Alfred de Vigny

Alfred de Vigny

Comme deux cygnes blancs, aussi purs que leurs ailes,

Vous passez doucement, sœurs modestes et belles,

Sur le paisible lac de vos jours bienheureux.

En langage français, quelques vers amoureux

En vain voudraient vous peindre avec des traits fidèles ;

Vous lirez sans comprendre, et, sur votre miroir,

Comme les beaux oiseaux, passerez sans vous voir !



Poème publié et mis à jour le: 12 juillet 2017

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top