Cet Amour – Je le Surestime Peut-Être, Dylan Thomas
Poèmes

Cet Amour – Je le Surestime Peut-Être

par Dylan Thomas

Amour

Cet amour – je le surestime peut-être
Faisant de n’importe quelle femme une déesse
Aux cheveux et aux dents admirables,
Et de ses gestes vides un monde de signification,
Et de son sourire, la fidélité même,
Et de sa moindre parole
l’immortalité.
Je suis trop gai peut-être,
Trop solennel, insincère,
Noyé dans mes pensées
Affamé d’un amour que je sais vrai
Mais trop beau.
Trop d’amour affaiblit,
Tous mes gestes
Dérobent mes grandes forces
Et les offrent
A ta main, à ta lèvre, à ton front.

Décembre 1930

Extrait de: 
1991, Vision et Prière et autres poèmes (1914-1953), traduit par Alain Suied, (Gallimard)



Poème publié et mis à jour le: 03 juillet 2019

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top