Poèmes

Brève Révélation sur la Mort et le Chaos

par Rene Daumal

Toi qui t'es oublié dans ce tombeau mouvant,

c'est à moi que je parle et mon double me tue,

dans l'air statue de sel et dans l'eau bulle,

lorsque le ciel sera mêlé à l'océan,

le sel dans l'eau partout sans membres distingués

et sans cœur et sans nom, étendu — est-ce moi ?

est-ce toi, la bulle à l'air rendue

sans sa peau d'argent?

Une voix dernière, la nôtre,

pour vider toutes les larmes d'un seul coup,

et ni moi ni toi, attention:

LA BOUCHE AURA MANGÉ L'OREILLE. LA VOIX VERRA.


Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top