Bref des Morts, Maurice Chappaz
Poèmes

Bref des Morts

par Maurice Chappaz

Le monde demande de nos nouvelles

les c imetières font ce qu'ils peuvent,

les roses fleurissent sans pourquoi.

Et le plus dur est de ne pas pleurer.



Poème publié et mis à jour le: 15 novembre 2012

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Nous Suivre sur

Retour au Top