Poèmes

Bouillon

par Adrien Correia

Ci-gît l'oubli monoculaire
Production filiforme d'un enfer
Soiffards de mer et mur lépreux.

Bouillon d'erreurs...
Les mots ont-ils peur de s'éteindre ?

Lettre d'Informations

Abonnez-vous à notre lettre d'information mensuelle pour être tenu au courant de l'actualité de Poemes.co chaque début de mois.

Retour au Top